Les monstres sur les monnaies (1ère partie)

Temps de lecture : 1'5"

FRISSONS & TRADITIONS

 

La mythologie de la Grèce antique regorge de monstres terrifiants que seuls les dieux et les héros peuvent terrasser.

Ces monstres horribles font ainsi prendre conscience à l’homme de sa propre vulnérabilité. Aujourd’hui encore, ils représentent nos craintes et nos interrogations. 

Voici trois monstres qui s’entêtent et de superbes monnaies sur lesquelles les retrouver.

 

L’Hydre de Lerne, monstre à corps de chien et à 7 têtes de serpent, dont une immortelle. Lorsque l’on coupe une de ses têtes, deux autres repoussent. Sauf si l'on cautérise la plaie comme le fit Héraclès aidé de son neveu.

Grande-Bretagne Médaille

William Auguste de Cumberland

Monnaie San Marino

10 Lire, 1973, Rome, SUP+, Aluminium, KM:25

 

La Chimère, monstre à 3 têtes : une tête de lion à l’avant, une tête de chèvre au milieu et une tête de serpent en guise de queue. Elle crache du feu et possède des griffes acérées, elle est tuée par Béllérophon, chevauchant le légendaire Pégase.

Monnaie Sikyonie

Sikyon, Statère, 431-400 BC, TTB, Argent

Monnaie Sikyonie

Sicyone, Statère, SUP, Argent, BCD Peloponnesos:219

 

Cerbère est le gardien des Enfers. Chien géant possédant 3 têtes, il n'obéit qu’à Hadès. Cerbère dispose également d'une queue de serpent dont le contact tue et ses griffes sont aussi acérées que ses crocs. Il sera vaincu et capturé par Heraclès.

 

France Médaille

Gravure, Grand Prix de Rome, Orphée endort Cerbère, Arts &

Monnaie Thrace

Perinthus, Gordien III, Médaillon Padouan, 16-17ème siècle

 

Illustration : Gustave Moreau - Hercule et l'Hydre de Lerne

 

 

Sélection publiée le 29/10/2021