Les treizains de mariage et autres deniers à épouser

Temps de lecture : 3'36"
Les treizains de mariage et autres deniers à épouser

Si la médaille est bien souvent commémorative, existe-t-il dans une vie un événement aussi important à commémorer qu’un mariage ?

Mais au-delà de ce grand classique se cache également une tradition plus intime, plus religieuse et moins connue qu’est le treizain de mariage.

La numismatique du mariage

Il existe en effet, quand on en vient à la numismatique, un réel sujet concernant le mariage.

Henri Terisse y consacre d’ailleurs un excellent et passionnant ouvrage de référence : “La numismatique du mariage” paru en 2008. Si vous souhaitez approfondir le sujet, nous ne saurions que trop vous en conseiller la lecture.


Une médaille d’épousailles

Avant d’en venir aux coffrets et autres bractéates qui prennent place aux côtés des époux le jour dudit mariage, il faut bien sûr évoquer le sujet du faire-part sous forme de médaille.

La tradition n’est pas vraiment récente puisque déjà, en des temps antiques, on pratiquait l’émission monétaire à ce sujet.

Monnaie Denier

Roma, TTB+, Argent, RIC:319

Par exemple, ci-dessus, ce denier argent émis en 225 à l’occasion du mariage d’Orbiane avec Alexandre Sévère.

Puis, dès la Renaissance et les grands débuts dans le monde de la médaille, têtes couronnées, familles royales puis plus largement tous ceux qui en ont les moyens se font fort de communiquer autour de leurs unions à grand renfort de médailles diverses et variées.

Gala et Voici n'ont qu'à bien se tenir !

France Médaille

Mariage Comte de Mailly, 1816, SUP, Or

Un coffret bon à marier

Mais au-delà de ces encarts publicitaires de luxe, une autre tradition plus privée voit le jour en France au Vème siècle, à l’occasion des noces de Clovis et de Clotilde.

Le roi des Francs fait en effet don à sa promise d’un sou et un denier. Un denier valant à l’époque douze sous, voici donc actée la première présence du nombre 13 qui préfigure la tradition du treizain. 

Ainsi, par la suite, il fut de tradition d’offrir lors de ses noces un ensemble de treize monnaies en coffret, de préférence en or si l’on est de sang royal. Noblesse oblige.

Ainsi naît la tradition du treizain de mariage.

En 1563, le concile de Trente “officialise” le mariage religieux et fixe des règles cérémoniales. Le treizain n’y est pas oublié et il est béni par l’officiant au cours de ladite cérémonie. On y associe alors la symbolique du nombre 13 à Jésus et ses douze apôtres.

France Love Token

Treizain, Coffret de Mariage, 1876, SUP+, Argent

Au départ, le coffret se doit d’être composé de “vraies” monnaies comme dans ce coffret, et certains contiennent même des monnaies spécialement émises pour l’occasion.

La composition du coffret peut cependant varier, avec des deniers à épouser. Il s’agit de ce qu’on appelle des deniers bractéates, substituts fort utiles lorsqu'on n’a pas les moyens d’aligner treize pièces d’or ou d’argent dans son coffret ! 

Pour plus de facilité, on les frappe en série sur une fine couche de métal, avec une seule face en creux qui sort en relief de l’autre :

France Love Token

Treizain, Denier bractéate à épouser, SUP, Argent

Lorsqu’on souhaite un peu de variété ou de créativité, aucun problème, on assemble alors deux bractéates ensemble (ce qui, avouons-le, ne manque pas de sens symboliquement parlant) : 

France Love Token

Treizain, Denier bractéate à épouser, TTB+, Vermeil

C’est un peu la monnaie fantaisie de l’époque…

France Love Token

Treizain, Denier bractéate à épouser, SUP, Argent

D’ailleurs, un peu de romantisme (voire, allez, osons le mot, un soupçon de kitsch absolument délicieux) n’est parfois pas à exclure dans l’affaire, comme ci-dessus avec ces charmants deniers bractéates assemblés, en forme de cœur dans leur boîte en argent.

Les deniers à épouser peuvent ou non comporter une légende et parfois les armes des époux. On utilise généralement du vermeil, de l’argent ou - quand on en a les moyens - de l’or.

France Love Token

Treizain, Coffret de Mariage, 1846, SUP, Argent

Henri Terisse mentionne par ailleurs que la tradition s’est perpétuée en France jusqu’à la fin du XXème siècle dans le Bordelais et que l’Espagne est en plein regain d’intérêt concernant ce sujet de nos jours.

Bonus

Le mariage et le PACS par Christian Lacroix

Si le treizain ne fait plus florès de nos jours mais que vous avez une union en prévision, la Monnaie de Paris a créé des médailles de mariage et de PACS personnalisables (à faire graver par son bijoutier) et élégamment designées par le créateur Christian Lacroix.


Iconographie :

  • "En attendant le témoin" d'Illarion Pryanishnikov (1891) (Domaine public)
  • "Signature du contrat de mariage" par George Sheridan Knowles (1905) (Domaine public)

 

Sources :

Sélection publiée le 24/06/2022