Un penny pour une tombe

Temps de lecture : 1'41"
Un penny pour une tombe

S’il était de coutume, dans la Grèce antique, de placer une pièce de monnaie dans la bouche du défunt afin de lui permettre de régler son dernier voyage sur les noires eaux du Styx au sombre Charon, il en est une beaucoup plus récente mais non moins ésotérique.

S’il vous arrivait de parcourir les allées de cimetières ou de mémoriaux militaires américains et si vous prêtiez un oeil attentif aux tombes alentours, vous y découvririez, posées sur les pierres tombales, en haut à gauche, des pièces de monnaies.

Cette tradition, toujours actuelle, semble avoir commencé à l’époque de la guerre du Viêt-Nam afin de rendre hommage aux militaires tombés au combat. Tout d’abord l’apanage des Forces Spéciales, la pratique s’est ensuite étendue à tous les corps d’armée.

Vous pourriez penser le contraire, mais les monnaies déposées ne le sont pas au hasard.

Chaque valeur faciale a ainsi valeur de message et une signification bien précise...

 

1 pence

Pour présenter vos respects au défunt au cours d’une simple visite, un modeste penny indiquera votre passage.

Monnaie États-Unis

Flying Eagle Cent, Cent, 1858, U.S. Mint, Philadelphie

5 cents

Si vous avez été dans le même camp d’entraînement militaire que le défunt, alors vous vous ferez fort de déposer une pièce de 5 cents (nickel).

Monnaie États-Unis

Shield Nickel, 5 Cents, 1867, U.S. Mint, Philadelphie

10 cents

Si vous avez combattu vaillamment aux côtés du défunt, c’est une pièce de 10 cents (dime) que vous laisserez en partant.

25 cents

Enfin, si vous étiez aux côtés du soldat lorsqu’il est tombé au combat, alors vous déposerez sans tergiverser 25 cents (quarter).

Monnaie États-Unis

Washington Quarter, Quarter, 1970, U.S. Mint

 

Ainsi, grâce à cette modeste et symbolique obole, la famille du défunt saura que vous êtes passé. 

Au-delà du geste, lorsque les pièces de monnaies sont suffisamment nombreuses, elles sont alors collectées et servent à financer l’entretien du cimetière ou les funérailles d’un vétéran sans ressources.

 


Illustrations :

  • Esquisse au fusain réalisée par le Capitaine Burton E. Moore, Jr. du corps des marines lorsqu'il servait en Somalie (vers 1992) (Domaine Public)
  • “Jungle" par Ronald A. Wilson (1967) (Domaine public)

 

Sources : 

Sélection publiée le 13/06/2020
Thèmes de l'article :
Histoire Traditions